LA CLINIQUE DE NUTRITION

LOUISE LAMBERT - LAGACÉ ET ASSOCIÉES

Diététistes-Conseils

Le Sanctuaire du Mont Royal

6100 Du Boisé,

Réception, 201 (2e étage)

Tél : 514-739-5646 (poste 356)

Nutritionsanctuaire@medisys.ca

© 2017 par Louise Lambert-Lagacé

 

Tél : 514-739-5646 (poste 356)

La constipation: au moins une personne sur quatre en souffre (1)

  • Des problèmes d’irrégularité surviennent plus souvent pendant la grossesse et après l’accouchement, en période post-chirurgie, chez les personnes âgées et en voyage, surtout lorsqu’il y a décalage horaire.

  • On note aussi plus de problèmes de constipation avec la prise de certains médicaments ...anorexigènes, antidépresseurs, suppléments de calcium et de fer, ibuprofène, naproxène.

  • Bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie, les inconforts qui en découlent peuvent être atténués en modifiant ses habitudes alimentaires.

  • "Pour prévenir ou traiter la constipation, il faut « s’abonner » à une routine alimentaire riche en fibres solubles et insolubles, intégrer un probiotique, boire suffisamment d’eau et bouger régulièrement." 

  • Bien que les causes de la constipation diffèrent d’une personne à l’autre, une solution commune s’applique à tous : consommer plus de fibres alimentaires.

  •  L’ American Dietetic Association recommande un apport quotidien de 25 g de fibres pour les femmes, et de 38 g pour les hommes. Or, Au Canada, on n’en consomme que 15 g par jour, en moyenne, ce qui est nettement insuffisant.

  • « Il n’y a pas de normalité en matière de transit intestinal : certains vont à la toilette une fois par jour, d’autres aux deux jours... Mais lorsqu’on saute régulièrement plusieurs jours, il faut se questionner. Selon certaines études, le risque de cancer du colon est plus élevé chez ceux dont le transit est plus long. » (Denis Roy, professeur à l’Institut des nutraceutiques et aliments fonctionnels (INAF) de l’Université Laval, à Québec).

  • Les meilleures sources de fibres alimentaires recommandées sont les fruits, les légumes, les noix et les graines...de 2 g à 4 g par portion..., les grains entiers cuits et les céréales complètes ...de 4 g à 8 g... et surtout, les légumineuses...de 8 g à 14 g...

  • « Les légumineuses contiennent de 17 % à 30 % des besoins quotidiens en fibres      solubles et agissent comme prébiotique au niveau du microbiote. » 

 

 (1) Résumé de la conférence de Louise Lambert-Lagacé lors d'un colloque sur les

       "Aliments et santé digestive", et au cours duquel participaient  des spécialistes de 

        l’alimentation et du système gastro-intestinal.  Un compte rendu de cette conférence

        est disponible sur Twitter en ligne à  PasseportSanté.net